dimanche 15 novembre 2015

Restons unis


Ne restons pas prostrés en prière. Relevons nous et continuons à brailler, à rigoler, à râler, à danser, à nous engueuler et à nous rabibocher, à boire des coups en terrasse, à faire des gueuletons entre potes, à draguer, à baiser, à sortir en boite, à se faire des cinoches, à acheter et à lire des livres, à aller au marché et à aller voir des concerts, des expos, du théâtre, des matchs, à sortir le vendredi soir et le samedi et le lundi et le mardi aussi. Continuons à nous côtoyer, à nous mêler les uns aux autres, à nous rencontrer, à vivre ensemble sans haine et sans peur. Et de grâce, réfléchissons ! Interrogeons les lois martiales, les mesures sécuritaires que nous imposent nos dirigeants et qui grugent toujours un peu plus nos libertés individuelles et nos droits collectifs. Soyons logiques et examinons une politique étrangère acoquinée à des régimes obscurantistes. Anéantissons les discours racistes et coloniaux, les recherches désespérées de boucs émissaires qui n'ont d'autre but que de nous diviser et de nous plonger dans les ténèbres. Attaquons nous à toute la "chaîne de production idéologique du terrorisme"(Zineb El Rhazoui) et non pas aux seuls terroristes à coup de postures guerrières. Gardons nos couilles au cul et n'osons plus jamais dire "oui... mais..." !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire